Belgentier



 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Météo
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Massacre des cétacés, c'est assez! premier procès public à Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 55
Localisation : belgentier

MessageSujet: Massacre des cétacés, c'est assez! premier procès public à Genève   Sam 27 Fév - 17:49

Enfin une bonne nouvelle, il serait temps d'ailleurs !
merci Voltigeur
http://maintendue.fr/viewtopic.php?p=8225#8225
----------------------------------------------------------------------------



Massacre des cétacés, c'est assez! premier procès public à Genève
VERDICT
du procès public du 22 février 2010
devant la Cour Internationale de Justice des Droits de l’Animal à Genève
dans l’affaire des massacres de baleines et de dauphins commis par le Japon, la Norvège, les Iles Féroé, l’Islande et le Groenland,
contre les représentants des ministères de la pêche des pays incriminés, soit :
M. Hirotaka Akamatsu, Japon
Mme. Lisbeth Berg-Hansen, Norvège
M. Jón Bjarnason, Islande
Mme. Ane Hansen, Groenland
M. Jacob Vestergaard, Iles Féroés

LA COUR CONSTATE

De larges régions des océans dont les richesses étaient considérées il y a peu encore comme inépuisables, sont aujourd’hui stériles, et la chasse et la destruction des cétacés – baleines et dauphins – se poursuivent systématiquement et cruellement. Plus de 2000 grandes baleines sont tuées par an, ceci en dépit du moratoire décrété par la Commission Baleinière Internationale (CBI) et en vigueur depuis 1986. S’y ajoutent des dizaines de milliers de petites baleines et de dauphins tués chaque année. La cruauté de la chasse des grandes et petites baleines dépasse l’imaginable.../...

Alors que la plupart des pays du monde n'ont jamais pratiqué la chasse à la baleine ou ont respecté le moratoire de la Commission baleinière internationale, le Japon, la Norvège, l'Islande et le Groenland poursuivent, malgré le moratoire, une chasse active à la baleine. Le Japon et les Iles Féroé, pratiquent en plus une pêche intensive aux dauphins.

Les dauphins et les baleines sont menacés et décimés dans les océans par d'autres dangers. Que ce soit la contamination par les métaux lourds et les autres polluants, ou la surexploitation des océans par l'homme: leur nourriture se raréfie par la faute de la surpêche, tandis que des milliers de kilomètres de filets dérivants font énormément de victimes supplémentaires.../...

Malgré la toxicité de la viande provenant de la chasse aux cétacés, les responsables des pays incriminés continuent d’en permettre, voire d’en promouvoir la consommation, mettant ainsi en danger la santé et l’intégrité physique de leurs citoyens.../...

LE JUGEMENT

.../... la Cour Internationale de Justice des Droits de l’Animal constituée d’un jury de sept membres et de trois juges se fondant sur les auditions de ce jour, les témoignages et les preuves apportées, accueille les plaignants en leurs demandes et déclare les accusés coupables :

- de violations des lois internationales

- de complicité et d‘encouragement aux massacres des baleines et des dauphins

- de pillage d’un patrimoine naturel vivant qui appartient au monde entier

- de responsabilité majeure et de complicité dans la torture et la destruction de dizaines de milliers de baleines et de dauphins par an

- d’actes de cruauté commis sur des animaux appartenant à la faune sauvage protégée sur le plan mondial

- de non application du principe de précaution dans le cadre de la préservation de la vie marine

- de mise en danger délibérée des écosystèmes marins déjà sérieusement fragilisés par des activités humaines

- de mise en danger délibérée de la vie d’autrui par la distribution de produits alimentaires dérivés de baleines et de dauphins dont la chair est imprégnée de substances toxiques, sans informer le public des risques encourus

En outre

La Cour en appelle à la Commission Baleinière Internationale (CBI) à étendre le moratoire en vigueur pour les grandes baleines à tous les cétacés (dauphins, marsouins et orques).

La Cour requiert de toutes les nations côtières de proclamer sanctuaire leur zone économique exclusive (jusqu’à 200 miles), et d'y interdire la chasse et la capture de tous cétacés (baleines, dauphins, marsouins, orques).

La Cour demande à l’Organisation Mondiale de la Santé d’émettre une recommandation visant à interdire la mise sur le marché de tout produit de cétacés destiné à la consommation (alimentation ou autre utilisation) et d’informer officiellement les Etats et l’opinion publique sur les dangers de ces produits pour la santé.

La Cour appelle tous les Etats à soutenir l’Australie dans son action juridique envisagée contre le Japon auprès de la Cour Internationale de Justice de La Haye pour violation manifeste du droit international en rapport aux expéditions japonaises dans les eaux internationales de l’Antarctique.

Le verdict complet sera notifié à la Cour Internationale de Justice de La Haye et aux parties reconnues coupables. Il sera également adressé au président du Parlement européen, au président du Conseil européen, à la présidence du Conseil des Ministres de l’UE, au président de la Commission européenne, au Conseil de l’Europe, à l’ONU, à l’UNESCO, à l’OMS et à la Commission Baleinière Internationale.

Genève, 22 février 2010

COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE DES DROITS DE L’ANIMAL

source Fondation Franz Weber

Info sélectionnée par Lo pour SAUVE LA TERRE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Massacre des cétacés, c'est assez! premier procès public à Genève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belgentier  :: Notre Planète ... SOS :: Bonnes idées / Agir-
Sauter vers: