Belgentier



 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Météo
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Équateur: les industriels du bois avec le sigle FSC chassent les petits paysans

Aller en bas 
AuteurMessage
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 56
Localisation : belgentier

MessageSujet: Équateur: les industriels du bois avec le sigle FSC chassent les petits paysans   Mar 16 Mar - 16:06

Horrible, le pot de fer contre le pot de terre !
Lisez, vous allez comprendre l'horreur de cette affaire abominable,
et SVP SIGNEZ LA PÉTITION !


Depuis le 15.03.10 46 personnes ont signé la pétition

Jose Aguilar, un protecteur de la forêt assassiné
En Équateur, les deux producteurs de contre-plaqué Botrosa et Endesa, appartenant au groupe d’entreprises Durini, sont synonyme de déforestation. Après plus de 40 ans de déboisement permanent, la province Esmeraldas, jadis verte, a été amplement privée de ses forêts. Les modes de vies traditionnels des communautés indiennes et noires ont été ruinés. Les fondements de vie des petits paysans ont été détruits, ainsi que la riche biodiversité jadis existante.

Don Jose Aguilar n’a pas abandonné, et a continué à se battre courageusement pour la forêt et pour ses droits. Avec des accusations imaginaires, l’entreprise de contre-plaqué criminalisait le paysan. À présent il a été réduit au silence pour toujours. Peu de jours avant l’assassinat de Jose Aguilar et de sa femme Madame Yola Garofaldo Valverde, la radio La Luna à Quito avait diffusé son dramatique témoignage. En larmes, le paysan reportait comment, le 25 octobre 2000, il a été kidnappé et torturé trois jours durant, jusqu’à ce qu’il signe une déclaration dans laquelle il cédait ses terres à l’entreprise Botrosa. En même temps que lui, six autres de ses voisins ont été chassés de leur forêt.

Pour lire la suite et signer la pétition, allez à ce lien :


http://www.sauvonslaforet.org/protestaktion.php?id=547

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Équateur: les industriels du bois avec le sigle FSC chassent les petits paysans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belgentier  :: Entraide :: messages urgents à diffuser sur vos blogs, forums, facebook etc.-
Sauter vers: