Belgentier



 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Météo
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 B.Bardot et la fondation

Aller en bas 
AuteurMessage
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 57
Localisation : belgentier

MessageSujet: B.Bardot et la fondation   Sam 22 Jan - 18:55

Evénement - Rétro 2010 : la Fondation en 1ère ligne (Vidéo)a-a+


Victoires 2010 de la Fondation
envoyé par 30-Millions-d-Amis. - Découvrez plus de vidéos d'animaux.

Du sauvetage d’animaux sauvages à la saisie de plus de 150 cockers malades en passant par l’adoption des vieux chiens, la Fondation 30 Millions d’Amis n’a cessé d’intervenir pour venir en aide aux animaux en détresse. Petite rétrospective 2010.

Les animaux abandonnés sont depuis toujours l’une des priorités de la Fondation 30 Millions d’Amis. 945 000 euros ont été débloqués cet hiver 2010 pour venir en aide à 270 structures. Alimentation, matériel et frais vétérinaires sont ainsi chaque année pris en charge pour venir en aide aux animaux sans foyer et soutenir les bénévoles qui s’en occupent.

627 chiens âgés de plus de 10 ans ont été adoptés en 2010 dans le cadre de l’Opération doyens. Un chiffre largement supérieur à celui des chiens adoptés les années précédentes. Choko, Moustique et Lassie ont eu la chance, avec tant d’autres, de trouver de nouveaux maîtres après des années passées dans les box d'un refuge.

suite :
http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/2642-2010-la-fondation-en-1ere-ligne-video.html?utm_source=emailing-voeux&utm_medium=emailing&utm_content=voeuxetvictoires&utm_campaign=emailingdec
-----------------------------------------

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 57
Localisation : belgentier

MessageSujet: Re: B.Bardot et la fondation   Sam 22 Jan - 18:59

Présidentielle 2012: Brigitte Bardot déterre la hache de vert
Je comprends bien qu'elle soit en colère, ....
---------------------------------------------------------------------

« BB » a été le soutien glamour de « VGE » pour l’élection présidentielle de 1974. Aujourd’hui, Brigitte est revenue des promesses de tous les présidents qu’elle a côtoyés, de Giscard à Nicolas Sarkozy. Remi OCHLIK/IP3/MAXPPP


« Alors vous m’appelez parce que je veux être présidente de la République! », plaisante en bout de portable une voix reconnaissable entre cent. Brigitte Bardot. Malgré l’agacement du moment, l’humeur est joyeuse et ses réparties cinglantes respirent l’hum

« Alors vous m’appelez parce que je veux être présidente de la République! », plaisante en bout de portable une voix reconnaissable entre cent. Brigitte Bardot. Malgré l’agacement du moment, l’humeur est joyeuse et ses réparties cinglantes respirent l’humour. Sa lettre adressée jeudi au chef de l’État adopte pourtant le ton solennel des procès. Sur le banc des accusés : Nicolas Sarkozy. Lasse des déclarations non suivies d’effets, Brigitte lui annonce qu’elle est décidée à se positionner pour la présidentielle. Après Coluche, on n’attendait pas forcément la résidente de la Madrague en course pour l’Elysée. Encore moins avec Alliance Ecologiste Indépendante. Il faut croire que le couvercle de la cocotte-minute a vraiment sauté…

BB présidente. Quelle mouche vous a donc piquée?
Ma décision d’être la candidate d’Alliance Ecologiste Indépendante pour 2012 c’est avant tout pour mettre un grand coup de pied dans la fourmilière. Sarkozy est incapable de faire ce qu’il dit et de tenir ses engagements. C’est déplorable et scandaleux, alors il faut bien que quelqu’un hausse le ton. Dire que je suis obligée de m’occuper de politique alors que j’en ai horreur… Mais c’est comme ça qu’on fait passer des lois. Le poids de ma Fondation n’est hélas! pas suffisant.
N’est-il pas anachronique de vous retrouver dans le camp écolo, là où on vous attend du côté d’une droite « dure »?
Dites-vous que je ne suis ni de droite ni de gauche, mais du parti des animaux et de la nature. Le reste je m’assois dessus!
Reconnaissez que vous n’avez jamais été tendreavec les écologistes…
Oui, mais là on parle de Noël Mamère, Daniel Cohn-Bendit, Nicolas Hulot et compagnie. Les problèmes que je dénonce ils s’en foutent! En revanche, je trouve la ligne d’Alliance Ecologiste honnête. C’est le mouvement qui entre le plus en résonance avec la cause animale que je défends depuis tant d’années.
Savez-vous que vous allezcôtoyer des genscomme Francis Lalanne? (1)
Non je ne le savais pas. C’est formidable! Lalanne est un type qui a le courage de ses opinions. On le bâillonne pas mal à cause de ça d’ailleurs. Il est comme moi : entier dans ses convictions.

La présidentielle vous a déjà démangé dans le passé?
Non, non. Mais pour une fois, la proposition d’Antoine Waechter et Jean-Marc Governatori m’incite à la réflexion… J’assume en tout cas pleinement ma décision de devenir militante du mouvement et de figurer sur leur liste. Si ça peut mieux faire connaître cette formation tant mieux, car elle mérite que tous les amoureux de la nature non politisés la rejoignent.

Sérieusement, irez-vousjusqu’au bout?
Comme je disais, je réfléchis… Vous vous rendez compte que ça fait trente-sept ans que je m’occupe des animaux et qu’il n’y a toujours pas eu d’améliorations. J’ai soixante-seize ans et j’en ai plein le dos. Comme je ne vais pas encore vivre cent cinquante ans, il faut bien que je me décide à faire bouger les choses! Les politiques doivent réagir. En général pour cela, d’abord je leur écris une lettre, ensuite je les insulte.
Là je décide de me présenter! [Rires]

Alors nageons en pleine fiction. Vous gravissez le perron de l’Élysée, votre première annonce?
Il y en aurait tellement… Je prononcerais les propres mots que m’a écrits Nicolas Sarkozy le 22 décembre 2006 : « Je demande à ce que les abattoirs halal s’engagent, concrètement et rapidement, dans la voie d’une généralisation de l’étourdissement préalable. » Une promesse de plus qu’il n’a jamais tenue…

Vous estimez-vous trahipar Nicolas Sarkozycomme Giscard par le passé?
Sarkozy fait le contraire de ce qu’il dit. Giscard n’est pas allé au bout.
Il avait bien fait interdire les importations en France de peaux de bébé phoque mais moi, ce que je demandais, c’était une interdiction totale de tous les produits dérivés provenant des phoques. Pas seulement des bébés… Nous sommes au 21e siècle. Il faut évoluer. On ne peut pas rester au Moyen-Age et continuer à considérer les animaux comme de la merde ou juste de la viande sur pattes.

Pour reprendre la chansonde Jean-Louis Aubert, en 2010 :BB est-elle « Bleu-Blanc-Vert »?
Les gens se déshumanisent. Il serait temps de se rendre compte qu’il existe une chaîne écologique dont dépend notre existence sur Terre. Il faut la respecter. Il y a tout ce bla-bla sur la protection de la planète, mais rien pour les animaux. La disparition croissante d’espèces menace notre propre équilibre.

A défaut du chef de l’État, avez-vous au moins des soutiens au sein du gouvernement actuel?
Non. Je me suis encore engueulée avec Borloo dernièrement. Comme l’histoire des sangliers à Saint-Tropez, il autorise des battues aux biches, cerfs et faons sous prétexte que, faute de prédateurs, ils se reproduisent trop. Quarante mille y sont déjà passés. Mais où va-t-on?

Carla Bruni que vous aviez remercié pour sa prise de position contre le port de la fourrurepeut-elle être celle quivous tendra une main amie?
Pffff… Non. En juin dernier, je lui avais fait envoyer le premier sac Bardot sorti des ateliers Lancel, elle a mis deux mois et demi pour daigner me dire merci. Et encore, c’est parce que j’ai parlé de son impolitesse dans les médias. Je n’attends plus rien d’elle pas plus que de son mari qui préfère s’occuper des Roms que des animaux.

1. Le chanteur s’était présenté aux Européennes 2009 comme tête de liste en Provence-Alpes-Côte d’Azur sous l’étiquette Alliance écologiste indépendante.



LAURENT AMALRIC - lamalric@nicematin.fr

http://www.nicematin.com/article/cote-dazur/presidentielle-2012-brigitte-bardot-deterre-la-hache-de-vert

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 57
Localisation : belgentier

MessageSujet: Re: B.Bardot et la fondation   Sam 22 Jan - 19:01

Sa plus belle histoire d'amour




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 57
Localisation : belgentier

MessageSujet: Re: B.Bardot et la fondation   Sam 22 Jan - 19:03

BB en colère

Une femme admirable, une grande Dame qui a toujours agit pour nos amis les animaux !
Interview au sujet de l'exposition qui aura lieu à la Madrague :


Merci Bébé, un interview qui me ravis, La Madrague sera un musé pour la cause des animaux, c'est génial !
-----------------------------------------------------------------

Interview - Brigitte Bardot : « Une nouvelle charmante et épouvantable ! »
17-02-2010 09:53



Le bruissement mélodieux de Radio classique en fond. Pas de doute, nous sommes bien chez Brigitte Bardot. Submergée par le travail pour sa Fondation, Brigitte nous réserve tout de même ses premières confidences sur la venue de l'exposition de sa vie, chez elle, à Saint-Tropez.
Comment accueillez-vous la nouvelle ?
C'est à la fois charmant et... épouvantable ! (rires) Bien sûr que je suis ravie, mais il va falloir mettre un service d'ordre devant La Madrague. Déjà en temps normal, j'ai du mal à rentrer et sortir, mais là ça va être une horreur ! Il faudrait que je m'exile pour un temps, mais je ne peux pas... (Brigitte fait allusion à ses difficultés à se déplacer à cause de ses problèmes de hanches, Ndlr).
Cette exposition-hommage sera-t-elle l'occasion d'enterrer la hache de guerre avec le maire tropézien ?
Absolument pas ! Je n'ai pas une meilleure opinion de lui pour autant (elle l'avait traitée de « méprisable » en septembre dernier suite à des battues organisées contre les sangliers, Ndlr). Ces battues sont révoltantes. Je ne vois plus aucun sanglier depuis...
Après le rendez-vous manqué à Boulogne-Billancourt, visiterez-vous la rétrospective qui se tiendra à deux pas de chez vous ?
(Sans hésitation) Non ! Même à huis clos. Si je ne suis pas allée à Boulogne-Billancourt le 28 septembre dernier, jour de mon anniversaire, je ne vois pas pourquoi j'irais à Saint-Tropez. Je n'ai pas envie de ça, la foule, les photographes... Et surtout, je n'ai pas envie de me revoir ! Après tout, je me connais mieux que personne (rire). Toute cette époque est révolue. Je ne cultive pas la nostalgie triste. Je vis au présent et puis basta !
Mais alors que faudrait-il pour que vous voyiez enfin cette exposition ?
(Sur le ton de la plaisanterie) Qu'elle soit à la Madrague ! D'ailleurs, à ma mort, je veux qu'elle devienne un musée. C'était mon souhait lorsque j'en ai fait don à la Fondation. Puisque tout le monde veut y entrer et bien que cela serve au moins à récolter du pognon pour les animaux !

source :
http://m.varmatin.com/pl/svt/si/varmatin/po/opfr/dk/nicematin.02-17-2010.0083p0001/sc/varmatinlaune/pa/187772/uid/


----------------------------------

Trouvez plus de vidéos comme celle-ci sur Le réseau