Belgentier



 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Météo
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Criminilisation de la pauvreté : A Nogent, il est interdit de fouiller les poubelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 55
Localisation : belgentier

MessageSujet: Criminilisation de la pauvreté : A Nogent, il est interdit de fouiller les poubelles   Mer 7 Mar - 13:31

c'est une honte, payer une amende pour ne pas mourir !!! C'est scandaleux ! quand devra-t-on payer pour respirer ?
------------------------------------------
Criminilisation de la pauvreté : A Nogent, il est interdit de fouiller les poubelles

Trente-huit euros. C'est désormais ce que risquent de payer tous ceux qui seraient pris à Nogent-sur-Marne en train de glaner, c'est-à-dire de récupérer des détritus. Dans la ville, la décision du maire fait polémique.



Fouiller dans les poubelles pour se nourrir est désormais illégal à Nogent-sur-Marne.

Plus question pour les plus pauvres de chercher à se nourrir avec les restes jetés par les restaurants ou les commerces de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne). Le maire (UMP) de la ville vient de prendre un arrêté interdisant le glanage* dans les poubelles de toute la commune.

Déjà, en août, le maire (UMP) de La Madeleine, dans le Nord, avait pris ce type d'arrêté.
Il l'avait même fait traduire en roumain et en bulgare, provoquant la polémique dans la région. Le maire de Nogent, lui, est déjà coutumier de l'arrêté antimendicité, qu'il reprend chaque année pour « préserver son centre-ville ».

Dans ce nouveau texte, intitulé « mesures relatives à la salubrité publique », l'édile interdit cette fois la fouille dans les poubelles, mais aussi les crachats, le fait d'uriner ou encore de souiller la voie publique de quelque manière que ce soit. « Ça devient dramatique, on trouve de tout sur les trottoirs, s'insurge Jacques J.P. Martin, le maire de Nogent. Ça pose des problèmes sanitaires, d'esthétique urbaine et de sécurité. On ne peut laisser saccager notre commune, ville touristique, en permanence. Depuis six mois, ça a augmenté, donc je réglemente. » Dès à présent, quiconque sera aperçu par la police municipale en train de fouiller dans les poubelles pourra faire l'objet d'une amende de première catégorie, c'est-à-dire au maximum de 38 €. « Voire d'être conduit au commissariat si ça recommence, insiste Jacques J.P. Martin. Que ceux qui sont obligés d'en arriver là s'adressent plutôt au centre communal d'action sociale ou aux associations. L'accompagnement social existe à Nogent ! »

Une habitante : « C'est déjà terrible de se dire qu'ils n'ont que cette solution pour manger, alors les priver de ça, ça m'écœure »

Dans la commune, les principaux concernés comprennent. « Les poubelles de mon restaurant sont renversées et fouillées chaque semaine, ça donne beaucoup de travail aux balayeurs de la ville », assure Mathieu Randet, restaurateur. « C'est mauvais pour l'image de la ville, pour son standing », confirme Jérôme, agent immobilier. Les habitants du centre-ville, eux, pensent aux plus pauvres. « C'est déjà terrible de se dire qu'ils n'ont que cette solution pour manger, alors les priver de ça, ça m'écœure », souffle Corinne, en promenant son chien.

La décision du maire a en tout cas choqué les conseillers municipaux d'opposition, qui n'ont pas pu débattre de la question. « Nous avons été surpris par une telle décision, mais elle est dans la droite ligne de l'arrêté antimendicité pris tous les ans, juge Michel Gilles, conseiller DVD. C'est vrai qu'il faut maintenir la propreté des trottoirs, mais ils sont bien plus salis par les déjections canines! » « C'est de l'affichage politique, sans aucune marque d'humanisme », estime Marc Arazi, lui aussi conseiller d'opposition. Et William Geib, élu PS, d'ironiser : « Et pourquoi pas plus simplement un arrêté antipauvres à Nogent? »

* Le glanage est une pratique ancestrale. Au Moyen Age, après la récolte, des indigents envahissaient les champs pour grappiller les restes non ramassés de la récolte. Aujourd'hui, il s'agit de personnes qui se servent lors des fins de marchés ou directement dans les poubelles.


http://fr.sott.net/articles/show/5608-Criminilisation-de-la-pauvrete-A-Nogent-il-est-interdit-de-fouiller-les-poubelles

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Criminilisation de la pauvreté : A Nogent, il est interdit de fouiller les poubelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belgentier  :: La France :: France qui va mal :: pauvreté-
Sauter vers: