Belgentier



 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Météo
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Belgentier sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Les animaux albinos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souris
Admin
avatar

Messages : 3988
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 55
Localisation : belgentier

MessageSujet: Les animaux albinos   Lun 21 Déc - 4:40

Qu'ils soient gorilles, girafes, requins, salamandres ou oiseaux, les animaux ne sont pas plus à l'abri de l'albinisme que les humains. Toutes les espèces sont susceptibles de voir l'un des leurs souffrir un jour ou l'autre de cette maladie rare.

Dépourvus des couleurs qui caractérisent la toison, le plumage, la carapace ou la peau de leurs semblables, les animaux albinos sont plus visibles que leurs congénères et partant plus vulnérables aussi. En effet, chez nos amis les bêtes, le principal rôle des couleurs est le camouflage. Par conséquent, la carence en pigments dont les albinos souffrent les rend plus facilement repérables par les prédateurs. En outre, comme ils sont souvent rejetés par les leurs, ces animaux sont, en milieu naturel, assurés de mourir prématurément. C'est pourquoi on en recueille certains afin de les placer dans des jardins zoologiques ou dans des réserves où l'on prend bien soin d'eux.

Un gène déficient:

Chez les humains, l'albinisme (ou achromie) affecte 1 individu sur 20 000, alors que chez les animaux la proportion est de 1 sur 100 000. Chez certaines espèces les cas sont encore plus rares: les chevreuils albinos, par exemple, ne comptent que pour un millionième de la population totale de ces cervidés. Le degrés de coloration de la peau, des poils, des plumes, des muqueuses et même de l'iris de l'oeil est régi par des gènes qui ont pour rôle de fabriquer des pigments. Ces derniers sont synthétisés dans des cellules spécialisées, les mélanocytes. Chez certains membre d'une espèce, les gènes de la coloration ne sont pas fonctionnels; cela se produit quand l'individu concerné a reçu de chacun de ses parents un gène déficient.

Des êtres vulnérables:

Leur peau n'ayant pas la protection nécessaire contre les radiations lumineuses, les albinos sont extrêmement sensibles aux lumières naturelle et artificielle. Leur épiderme particulièrement vulnérable en cas de brûlure, vieillit prématurément. De plus, ils souffrent souvent de troubles de la vue; de gravité variable, ceux-ci vont parfois jusqu'à la cécité. Les albinos sont tous atteints d'intolérance excessive à la lumière, ou photophobie, car leur iris décoloré ne supporte pas les radiations lumineuses intenses. Si leurs yeux sont rouges, c'est parce que leur iris et leur choroïde, totalement dépigmentés, laissent paraître les vaisseaux sanguins des yeux. Les albinos présentent par ailleurs une fragilité de tous les organes, car ceux-ci sont reliés au réseau sanguin. Chez ces individus, les enzymes cellulaires sont souvent inopérants, ce qui entrave le fonctionnement de tous les systèmes et appareils corporels. Le système immunitaire s'en trouve affaibli; c'est pourquoi les albinos sont plus susceptibles que les autres de contracter des maladies et des infections en tout genre.

Atteints à des degrés divers:

Chez les animaux, la gravité de l'albinisme varie selon le degré de dysfonction
des gènes de la coloration. Certains individus ne sont pas entièrement blancs; d'autre on une fourrure immaculée, mais des yeux bleu clair et des muqueuses colorées. On a longtemps cru que les lapins himalayens étaient albinos; en fait ils ne le sont qu'en partie car les extrémités de leurs oreilles, de leurs pattes et de leur queue sont colorées. Par contre les lapins blancs dont on se sert en laboratoire sont bel et bien albinos "complet": leur fourrure est blanche, leurs yeux sont rouges, leurs oreilles, roses et presque transparentes, sont parcourues de vaisseaux sanguins très visibles. Bref, les mécanismes de la pigmentation sont fort complexes; leur efficacité varie d'un individu à un autre ce qui explique pourquoi il existe divers degrés d'albinisme.

Des règles du jeu faussées:

Les animaux albinos sont, on l'a vu des proies faciles pour les prédateurs. Mais qu'en est-il des grands fauves atteints d'albinisme? Malheureusement pour eux, ils auront bien du mal à capturer leurs proies. Ainsi une antilope verra venir de loin un lion blanc, car la robe du félin se détachera clairement sur les hautes herbes des savanes. Et puis comment un paon mâle albinos pourra-t-il séduire sa belle s'il ne déploie pas devant elle une livrée aux couleurs flamboyantes? Aussi injuste que cela puisse paraître le pauvre individu est promis au célibat forcé.

Des albinos célèbres:

L'un des plus dignes représentants des mammifères albinos est Flocon de neige, un impressionnant gorille originaire de guinée équatoriale; il s'agit du seul gorille albinos que l'on connaisse à ce jour. Hôte du zoo de Barcelone, il a été la mascotte des jeux Olympiques de 1992. Par ailleurs on ne peut passer sous silence l'existence de Goolara seul koala albinos connu; c'est au zoo de San Diego qu'il coule des jours paisibles. L'albinisme existe également chez les oiseaux. Ainsi le zoo de Pretoria en Afrique du Sud héberge un manchot albinos qu'on a nommé Archie; aux États-Unis dans un parc du New Jersey on peut voir déambuler un nandou albinos provenant d'amérique du Sud. Les reptiles n'échappent pas aux anomalies génétiques entraînant la dépigmentation. Louie un alligator leucistique (manquant de pigments foncés) reçoit ses visiteurs aux zoo audubon à la Nouvelle-Orléans (USA); il a les yeux bleus, caractéristique très rare chez un tel animal. quant à Ivoire un python albinos devenue une légende vivante en raison de sa taille, il fait la fierté des Sri-Lankais; il dépasse 5 m et pèse 110 livre. Enfin il existe des tortues géantes atteintes d'albinisme; leur carapace décolorée leur donne bien du fil à retordre quand vient le temps de se chasser des prédateurs. Par ailleurs fait plutôt étrange on compte des individus albinos chez les animaux à fourrure blanche. Ainsi certains ours polaires souffrent d'albinisme. Pour les identifier il suffit d'examiner leurs muqueuses et leurs yeux; un ours polaire albinos aura la truffe rose (museau) et les yeux rouges. Il ne pourra survivre bien longtemps dans son habitat naturel, car les reflets du soleil sur la glace et la neige lui sont insupportables. Pour finir mentionnons que les mers et les lacs comptent leur lot d'albinos. Les requins et les baleines peuvent être atteints d'achromie tout comme les oursins qui lorsqu'ils souffrent de cette anomalie deviennent d'un blanc éclatant qui tranche avec la teinte brun vert que leurs congénères arborent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les animaux albinos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belgentier  :: Nos Amis les Animaux :: Infos animaux / Annonces /divers-
Sauter vers: